CAF | Corruption et matchs truqués : “nul n’est au dessus de la loi”, Patrice Motsepe à propos de Samuel Eto’o

Sous le coup de nombreuses accusations, le Président de la FECAFOOT Samuel Eto’o a été l’objet d’une interview accordée à la chaîne France 24 par le président de la CAF Patrice Motsepe qui n’a pas été tendre avec le Camerounais.

Récemment convoqué et écouté par la CAF à propos des accusations de corruption et de matchs truqués, le president de la Fédération Camerounaise de Football Samuel Etoo est loin d’être tiré d’affaire. D’après les propos du président de la CAF Patrice Motsepe, Samuel Eto’o est désormais sous le coup d’une enquête de l’instance faîtière du football africain. “Nul ne doit être au-dessus de la loi, moi en premier” a-t-il affirmé avant de tisser les lauriers au quadruple ballon d’or africain. “J’ai beaucoup de respect pour ce qu’il a accompli entant que footballeur. Ce fut un joueur de foot dont nous avons été fier. A la CAF, nous devons enquêter sur chaque accusation, chaque allégation. Nous devons le faire de manière éthique en conformité avec les principes mondiaux à savoir la présomption d’innocence. Il ne s’agit pas que sa l’Afrique mais du football mondial en général”. A la question de savoir si l’actuel président de la FECAFOOT Samuel Etoo sera suspendu du football après l’enquête, Patrice Motsepe n’a pas fait dans les sentiments “La décision de la CAF doit être dictée par ce qui se passe dans l’audience mais aussi par les règles de la CAF et de la FIFA”

Rappelons que Samuel Eto’o qui a remporté l’UEFA Champions League avec Barcelone et l’Inter de Milan ( 2010; 2011 ) avait sévèrement critiqué la CAF et même menacé de porter plainte contre le secrétaire général de la plus grande instance du football africain Mr Veron Messengo-Omba pour diffamation.

Sadate ZAKARI

author
Je suis journaliste sportif et rédacteur web. Passionné par le sport en général mais par le football et le basket en particulier, je suis prêt à vous faire revivre les ambiances qui se déroulent sur les pelouses et les parquets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez demander l'autorisation de copie au +22898424080