24 juillet 2024

Foot/Europe: « j’avais peur d’être vu comme un faible » les poignantes révélations de Raphaël Varane

Âgé de 30 ans, l’ex international français Raphaël Varane est revenu sur le très sérieux sujet sur la santé des joueurs professionnels dans une interview accordée au journal l’Équipe.

Le défenseur central passé par le Real Madrid s’est exprimé sur le traitement presque ambigu des commotions cérébrales chez les joueurs. Selon lui, les exigences du haut niveau empêchent les joueurs d’admettre la fatigue de peur d’être perçu comme étant « faible ». Il a aussi touché du doigt le traumatisme crânien suite au jeu de tête. « Il doit y avoir une prise de charge adéquate et une sensibilisation dès le jeune âge pour prévenir les traumatismes à long terme » a-t-il déclaré avant de renchérir « Mon fils de 7 ans joue au football et je lui conseille de ne pas faire des têtes »

Le champion du monde français 2018 a exposé son propre cas pour illustrer ses dires « Quand on regarde trois des pires matchs de ma carrière, il y en a au moins deux avant lesquels j’avais eu une commotion quelques jours plus tôt […] Face à l’Allemagne en quarts de finale de coupe du monde 2014 et avec le Real Madrid face à Manchester City en huitième de finale de Ligue des Champions en 2020 »

Actuellement sous contrat avec les Red Devil’s de Manchester United, Raphaël Varane s’est ainsi exprimé sur un sujet quasi tabou dans le football moderne.

Sadate ZAKARI

author
Je suis journaliste sportif et rédacteur web. Passionné par le sport en général mais par le football et le basket en particulier, je suis prêt à vous faire revivre les ambiances qui se déroulent sur les pelouses et les parquets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez demander l'autorisation de copie au +22898424080