13 juillet 2024

Cameroun | Mondial 2026 (Q) : La FECAFOOT boycotte l’équipe nationale

L’embrouille qui s’est installée autour de la sélection nationale Camerounaise est loin de prendre fin. Ce lundi 3 juin, la Fédération Camerounaise de Football ( FECAFOOT) publie une note indiquant son éloignement des Lions Indomptables lors du stage de préparation pour les 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la coupe du monde 2026.

Le premier rassemblement des Lions Indomptables du Cameroun a réveillé les dissensions entre la FECAFOOT et la MINSEP. La Fédération a remarqué beaucoup d’irrégularités lors du rassemblement de l’équipe à l’hôtel Hilton de Yaoundé. La FECAFOOT déplore là un remaniement administratif de l’encadrement technique de l’équipe nationale effectué par le sélectionneur Marc Brys.

En effet, le sélectionneur Camerounais d’origine Belge a suspendu le staff technique nommé par le Comité Exécutif. En plus selon le communiqué officiel de la Fédération, l’hôtel où les Lions du Cameroun sont hébergés a refusé les modalités de payement convenues depuis quelques jours. Le président de la FECAFOOT et sa direction ont aussi remarqué que le personnel de la Fédération présent à l’hôtel des Lions a subit des intimidations et a donc décidé de boycotter les préparations du stage des Lions Indomptables au vu des rencontres face au Cap-Vert et à l’Angola (Matchs qualificatifs pour la Coupe du monde 2026) “Au vu de ce qui précède et afin de ne pas être complice des troubles à l’orde public et d’agissements qui méprisent à la fois les recommendations de son excellence Monsieur le Président de la République, les règles et usages en vigueur lors des compétitions organisées par la FIFA, le Comité Exécutif de la FECAFOOT réuni, en sa session de ce jour à 11 heures a pris acte de l’exclusion de la FECAFOOT de la préparation des rencontres devant opposer l’équipe nationale du Cameroun à celle du Cap-Vert et de l’Angola les 8 et 11 juin 2024 à Yaoundé et à Luanda” peut-on lire sur la page officielle X de la Fédération Camerounaise de Football.

L’ambiance invivable qui persiste autour des Lions Camerounais ne serait-elle pas un frein pour la bonne préparation du gardien André Onana et ses coéquipiers?


Premier du groupe D à égalité de points avec le Cap-Vert (4 points), le Cameroun risque de payer une lourde addition à l’issue de cette trêve internationale.

Sadate ZAKARI

author
Je suis journaliste sportif et rédacteur web. Passionné par le sport en général mais par le football et le basket en particulier, je suis prêt à vous faire revivre les ambiances qui se déroulent sur les pelouses et les parquets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez demander l'autorisation de copie au +22898424080