Musique| MHD,le roi de “l’Afro Trap”,mis en liberté provisoire

Le rappeur français MHD, condamné en Septembre 2023 pour meurtre, a recouvré sa liberté provisoire ce jeudi 1er février 2024.

Condamné en septembre 2023 pour une affaire de meurtre d’un jeune de 23 ans, le pionnier de l’afro Trap, Mohamed Sylla,connu sous le nom de MHD, a été libéré ce jeudi 1er Février 2024 et placé sous contrôle judiciaire, suite à sa demande de mise en liberté à la Cour d’appel de Paris.

L’artiste français et huit autres jeunes, ont été impliqués dans une affaire de meurtre sur un jeune de 23 ans à Paris en juillet 2018.

En effet,au cours de la nuit du 5-6 juillet 2018, Loïc K, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a été délibérément renversé par une Mercedes dans le 10è arrondissement de Paris,puis violemment agressé par une dizaine de jeunes,subissant des coups de marteau. Malheureusement,il a succombé à ses blessures. La voiture avait été retrouvée le lendemain, incendiée,dans un parking. Dans ce dossier,le rappeur ,qui malgré son succès continuait de fréquenter la cité des Chaufourniers entre deux tournées,a été mis en cause par plusieurs témoins qui ont affirmé qu’il était sur les lieux du crime.
L’auteur des hits d’Afro Trap, a été condamné à 12 ans de réclusion criminelle malgré qu’il clame son innocence.

En attendant son procès en appel, il avait fait une demande de sa mise en liberté qui a été validé par la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris,a confirmé son avocate ,Me Élise Arfi au Parisien.

Miabé Mondésir KANDÉ
Passionné des arts et de la culture,je suis également un amoureux du ballon rond. Je vous propose des actualités culturelles chaudes et bouillantes d'ici et d'ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez demander l'autorisation de copie au +22898424080