24 juillet 2024

Football togolais: Claude le Roy et Paulo Duarte,destins croisés

C’est comme un coup de massue sur la tête lorsque le public sportif togolais apprenait dans la journée de vendredi 21 juin la démission du sélectionneur des Éperviers, Paulo Duarte.

Cette annonce a fait couler beaucoup d’encre et de salive, elle a animé beaucoup de plates-formes d’information sans pour autant changer le cours de l’histoire.

Aussitôt parti, en moins de 24 heures, Paulo Duarte a retrouvé du service. Sa nouvelle destination est l’Arabie Saoudite, précisément à Ad- Kholood, un club promu en division d’élite de ce pays. Un fait mal perçu par bon nombre de Togolais qui pensent alors que c’est un peu mauvais l’attitude du Portugais, mais passons.

Cela fait presqu’une décennie voire plus, que le Togo est à la quête d’un sélectionneur à même de lui offrir ce qu’il voulait, la qualification à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) et au mondial car cela a trop duré quand le Togo a pris part à une phase finale d’une coupe du monde. Malheureusement l’oiseau rare se fait toujours désiré et devient de plus belle rare.

Claude François Marie le Roy, ce breton que plusieurs ont pensé pouvoir apporter un plus au football togolais, constituait plus un problème qu’une solution. Son statut budgétivore et moins rentable mettait le public sportif togolais dans tous ses états. Après plusieurs années de cumul de mauvais résultats, le Breton est parti laissant le football du pays à un niveau où on ne l’imaginait.

Bis repetita pour Paulo Duarte

Après Claude, l’on a pensé à Paulo. Le faux pas de ce dernier s’est toute suite remarqué dès le début de son aventure avec le Togo. Après avoir signé un contrat avec le Togo en mai 2021 c’est finalement en août qu’il a effectivement pris fonction car étant occupé ailleurs. Mais comme les Togolais étaient las de Claude ils passaient sur cet aspect.

Comme son prédécesseur, Duarte alignait aussi des contre performances, ce qui n’est pas du goût des Togolais. Ces derniers perdent patience et deviennent plus exigeants. C’est dans cette veine qu’il a rendu lui même le tablier ce 21 juin.

Destins croisés

Claude le Roy et Paulo Duarte ont des destins croisés, parlant du football togolais. Les deux ont réussi à faire régresser le Togo sur l’échiquier international. Aucune participation véritable à mettre à leur actif. Problème de casting et de management de l’effectif, la scission entre le public sportif et l’équipe nationale… tels sont les quelques traits caractéristiques du travail des deux messieurs à la tête des Éperviers.
Leur réussite est plus individuelle. De gros salaires et commodités luxuriantes.

Qui comme sélectionneur du Togo?

C’est la question qui sort avec récurrence de la bouche de toute personne soucieuse de la bonne marche de l’équipe nationale du Togo. Et pour étancher la soif de ce groupe il faut, à notre entendement, une personne qui maîtrise la réalité togolaise ou du moins quelqu’un qui comprend un tout petit peu le problème du football togolais. Le prochain sélectionneur du Togo doit être un homme qui relativise les choses et est réceptif aux critiques. Pas d’avaler tout de go tout ce qui lui est fait comme propositions mais qui sait bien analyser les situations qui se présentent devant lui. Il doit être un fin stratège qui distingue les mauvais conseilleurs et butosards d’avec les vraies personnes. Il doit être conciliant et ne négligeant aucun aspect du football.

En outre, le prochain sélectionneur du Togo, quoiqu’on dise, doit être un homme de caractère et de principe. Quelqu’un qui ne se laisse pas influencer et manipuler facilement à des fins personnelles.

Qui peut répondre à ces quelques critères de sélectionneur ? La FTF est dans le dur. Accepterait-on de recruter un homme de cette crampe et lui laisser la main tranquille de travailler pour sortir le football togolais de l’ornière ? Devrait – il être un expatrié ou un autochtone ? Un entraîneur de grand nom ou un entraîneur travailleur ? L’interrogation reste entière.

donatien ZIGGAH
Je suis Donatien ZIGGAH, journaliste et chroniqueur sportif. Féru du sport dans son entièreté et singulièrement le football. Conscientiser par les écrits et analyses c'est ma passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez demander l'autorisation de copie au +22898424080