13 juillet 2024

Espagne : Carlo Ancelotti bientôt en prison

Les nuits de l’entraineur du Real de Madrid, Carlo Ancelotti, ne sont plus paisibles malgré son sacre avec le club madrilène en ligue européenne des clubs champions depuis quelques jours. Il est dans le viseur de la justice espagnole pour non déclaration d’impôt sur le revenu. Il risque cinq ans d’emprisonnement.

En effet, après avoir remporté sa cinquième finale sur six participations en ligue des champions en tant qu’entraîneur (record), le natif de Reggiolo (Italy) n’a pas assez de temps pour savourer son accomplissement. Il vit des heures perturbées du haut de ses 65 ans. La justice espagnole a demandé au moins cinq ans d’emprisonnement à l’encontre de Carlo Ancelotti alias ‘’Carletto’’ ou ‘’Don Carlo’’. Il est accusé d’un problème auquel font face plusieurs pratiquants du football, l’évasion fiscale. Plus d’un million d’euros perçus sur ses revenus entre l’année fiscale 2014-2015, année de sa première collaboration avec le Real de Madrid. C’est la somme qu’Ancelotti aurait dû payer en Espagne. Cependant, l’entraîneur du Real Madrid n’a inscrit dans sa déclaration d’impôt sur le revenu que la rémunération de son travail à Madrid et non les bénéfices de l’exploitation de ses droits à l’image.

Cependant, l’entraîneur du Real Madrid n’a inscrit dans sa déclaration d’impôt sur le revenu que la rémunération de son travail à Madrid et non les bénéfices de l’exploitation de ses droits à l’image. Ceci étant le Trésor estime donc qu’il y a eu «dissimulation et absence de déclaration» pour ces revenus.

Rappelons qu’en 2021, Ancelotti est allé au tribunal et dans sa déclaration, il a reconnu qu’il n’avait pas payé correctement les impôts pour l’année fiscale 2014 en raison de «mauvais conseils». Ancelotti a, de son côté, expliqué sa version en mars dernier en ces termes : «c’est une histoire qui a commencé en 2015 avec une déclaration. Le bureau du procureur pense que j’étais résident en Espagne et je pense que je ne l’étais pas. J’ai déjà payé l’amende et l’argent est dans le bureau du procureur».

Carlo Ancelotti sera-t-il déclaré coupable et amandé ? La suite nous dira davantage.

donatien ZIGGAH
Je suis Donatien ZIGGAH, journaliste et chroniqueur sportif. Féru du sport dans son entièreté et singulièrement le football. Conscientiser par les écrits et analyses c'est ma passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez demander l'autorisation de copie au +22898424080