13 juillet 2024

Elimination du Maroc | Walid Regragui sort du silence et annonce de grands bouleversements

Les Lions de l’Atlas du Maroc ont été éliminés en huitièmes de finale de la 34e Coupe d’Afrique des Nations. Malgré cet échec, le technicien marocain Walid Regragui a été reconduit. Ce dernier évoque leur échec et annonce de grands changements pour la suite du travail.

Le sélectionneur de l’équipe nationale du Maroc Walid Regragui rompt le silence après l’elimination des Lions en huitièmes de finale de la CAN 2023 par l’Afrique du Sud (0-2). Au micro de la chaîne sportive marocaine Arryadia, Walid s’est exprimé sur leur échec et les éventuels bouleversements.

« Le mental, mais aussi le climat. Nous ne nous sommes pas bien adaptés à l’atmosphère et à l’humidité. On a débuté la préparation plus de dix jours avant le début de la compétition à San Pedro. Nous bénéficions des meilleures conditions qui soient. Il y avait des conditions climatiques très difficiles, mais on ne doit pas les prendre comme argument pour notre élimination », a déclaré Regragui dans un premier temps avant de poursuivre.

« Dans le football, quand vous gagnez, cela veut dire que vous avez fait les bons choix, même si vous n’êtes pas très bon. Et lorsque vous perdez, les gens disent que vous vous êtes trompé, mais parfois vous avez quand même fait le bon choix. (…) Certains disent qu’on aurait pu être plus offensif ou prendre plus d’initiatives au pressing, mais la météo rendait la chose impossible. Je n’ai vu aucune équipe presser tout le match, tout le monde gérait ses matchs pendant cette CAN. (…) Le style de jeu n’était pas le même qu’au Mondial. Les stats prouvent qu’on a dominé tous les matchs et le Maroc est l’équipe qui avait le plus d’expected goals dans toute la compétition. Après peut-être que ce style ne nous réussit pas » .

Après l’échec de la CAN 2023, des mesures seront prises pour une meilleure prestation aux prochaines échéances.
« On n’a pas gagné depuis 1976. Le Nigeria a joué 15 demi-finales car ils s’y connaissent. Notre problème est plus profond. On a parlé avec Fouzi Lekjaa (le président de la Fédération, ndlr) de créer une cellule spéciale qui devra trouver les raisons. Ça se fera avec des anciens joueurs, des médecins, des professionnels », avoue le patron du staff technique du Maroc.

Pour ne pas être surpris par la CAN 2025 qu’organise le Maroc et la Coupe du monde 2026, il prévoit du changement à tous les niveaux. « Je vais chercher à apporter un maximum de joueurs de haut niveau dans cette équipe. Il y a une revue d’effectif à faire. On rentre dans un nouveau cycle, celui de la Coupe du monde 2026. Il va y avoir des changements dans le staff et les joueurs ! »

Une équipe new look du Maroc peut être dans les mois à venir.

Mesme AMOFO

author
SportCulturenews.tg est un site d'information basé au Togo. Il traite des informations sportives et culturelles sur le plan national et international. Contacter la Rédaction de Sport & Culture sur le +228 98 42 40 80 ou +228 99 23 12 17 . Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez demander l'autorisation de copie au +22898424080