D2 play-offs/ Ifodjè vs Étoile Filante : des supporters dépités décident de sevrer les amoureux du cuir rond du jeu, la décision de la FTF attendue

Beaucoup de voix se lèvent contre les violences dans les stades togolais mais cela a de la peine à cesser. La dernière en date c’était le 4 mai à l’occasion de la 5 ème journée des play-offs de la D2 au stade municipal d’ Atakpamé où les supporters du club de la ville des sept collines ont décidé de manifester leur désaccord vis-à-vis des décisions du corps arbitral par des jets de projectiles. Une situation qui a conduit les arbitres a mettre fin à la rencontre apres seulement 45 minutes disputées.

La dernière journée de la phase aller des play-offs de la D2 a connu son épilogue le samedi dernier. Le match entre IFODJÈ et Étoile Filante n’est pas allé à son terme. Contestant les deux penalties sifflés aux visiteurs, les supporters d’ Ifodjè s’en sont pris au corps arbitral qui a refusé de poursuivre la deuxième partie. Et d’ailleurs même selon nos informations, le vice-président d’ Ifodjè aurait mennancé les arbitres. Et comme rien ne peut expliquer les actes de violences perpétrée sur des terrains de football, beaucoup d’observateurs condamnent ces actes et appellent la commission de discipline de la FTF à prendre des décisions idoines pour dissuader ces fauteurs de troubles. D’ autres sont allés même faire le parallèle de ces actes à ceux qui ont été enregistrés à Tsevié lors de la rencontre de la 9 ème journée de la D1 Lonato qui a mis aux prises Espoir FC et Gomido et des décisions prises par la commission de discipline.

  Situation similaire au matche de la 9 ème journée entre Espoir et Gomido et les décisions de la commission de discipline 

Lors de la 9 ème journée de la D1 Lonato, Espoir FC accueillait au stade Dr Kaolo de Tsévié Gomido. Après 45 minutes de jeu, le match avait été interrompu par l’arbitre Atiogbé Kouassi suite à des violences perpétrées par des supporters d’ Espoir sur le corps arbitral et un joueur de Gomido. Après avoir statué, la commission de discipline décide :
. De condamner FC Espoir FC de Zio à payer une amende de neuf cent cinquante mille (950 000) FCFA pour infraction aux lois du jeu, défaillance sécuritaire violation du principe de fair-play conformément aux articles 53.3 des règlements de compétitions 141 Al 1 et 4 des règlements généraux 16 al 1 et al 2 du code disciplinaire.

. D’ enjoindre à FC Espoir de jouer ses trois prochains matchs à domicile à huit clos conformément à l’article 29 du code disciplinaire,

. De prononcer le match perdu par forfait, 3 buts à zéro, à l’encontre de FC Espoir conformément aux articles 16 al 1 du code disciplinaire, 79 Al 1 des règlements de compétitions nationales de la FTF,

  • De déclarer Gomido FC bénéficiaire des points correspondants au gain du match, conformément aux articles 16 al 1 du code disciplinaire 79 Al 1 des règlements de compétitions nationales de la FTF.

Quelles décisions la commission va t-elle prendre cette fois-ci à l’endroit d’ Ifodjè? C’est le wait and see. Tout compte fait, la FTF doit continuer à dissuader les fauteurs de troubles par ses prises de décisions pour éradiquer les violences sur les terrains au Togo.

il est à noter que l’Etoile Filante menait 2 buts à 1 avant l’interruption du match.

Bernard LAMBERT
SportCulturenews.tg est un site d'information basé au Togo. Il traite des informations sportives et culturelles sur le plan national et international. Contacter la Rédaction de Sport & Culture sur le +228 98 42 40 80 ou +228 99 23 12 17 . Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez demander l'autorisation de copie au +22898424080