CNO – Togo | Breakdance : Agbo Nomenyo “c’est un honneur pour moi de représenter le Togo”

La danseuse de Breakdance Agbo Nomenyo alias B – girl Jenny, la représentante du Togo, en course pour pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 a donné ses impressions suite à sa sélection à la fin de la conférence de presse organisée ce lundi 19 février par le CNO Togo.

Le Comité National Olympique du Togo (CNO Togo) s’active pour mettre les différents athlètes du Togo dans de bonnes conditions pour les qualifications des Jeux Olympiques de Paris 2024. À cet effet une formation de cinq jours a été faite aux athlètes de Breakdance. En course pour les J.O en Breakdance, Agbo Nomenyo alias B girl Jenny a accordé une interview à notre rédaction. Elle donne d’abord ses impressions avant d’évoquer la formation faite.

“C’est un honneur pour moi de représenter le Togo à l’international parce que ça été toujours un rêve pour moi. Toute petite je regardais les J.O à la télé avec la famille. Je me disais peut être un jour moi aussi je vais essayer de représenter le Togo quelque part voilà un rêve qui devient maintenant une réalité. Je suis contente mais déjà c’est un poids sur moi parce que porter tout un peuple sur la tête c’est quelque chose d’énorme, c’est stressant mais bon je suis déjà la dedans” a laissé entendre la représentante du Togo. Elle revient sur comment elle a été sélectionnée .

“On a été en mars 2023 à Rabat pour les qualifications pour les J.O, c’était la première partie. Ce sont les points que j’ai eu à accumuler à Rabat qui m’ont permis que je sois requalifiée pour les dernières participations pour encore la qualification
pour les J.O, donc ce sera les dernières parties qui se tiendront en mai et en juin”.

L’athlète parle également de la formation donnée par l’expert Max Olivera.
“Cette formation c’est une très grande opportunité pour nous. On a eu la chance d’avoir une fédération qui a permis d’amener l’expert (Max Olivera, Ndlr), c’est un chapeau qu’on tire à la fédération.
Durant ces cinq jours, j’ai appris des choses qui vont me permettre de faire ma danse pendant toute une année. Ce sont des trucs qui vont me permettre de me perfectionner personnellement en tant que sportive, en tant que danseuse”.

Agbo Nomenyo, qui est à deux compétitions des J.O, appelle la population togolaise à rester derrière elle.

Mesme AMOFO

author
SportCulturenews.tg est un site d'information basé au Togo. Il traite des informations sportives et culturelles sur le plan national et international. Contacter la Rédaction de Sport & Culture sur le +228 98 42 40 80 ou +228 99 23 12 17 . Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez demander l'autorisation de copie au +22898424080