CAN 2023| Moussa Niakhaté présente ses mea culpa au peuple sénégalais

Le défenseur international sénégalais Moussa Niakhaté,le seul à avoir raté son tir au but lors du 8è de final face à la Côte d’Ivoire 1-1, tab 5-4,est toujours inconsolable.

Le champion en titre ,le Sénégal a été éliminé en huitièmes de finale lundi dernier face au pays hôte la Côte d’Ivoire dans un match plein de suspens,1-1 temps réglementaire, tab 5-4.
Après avoir raté son tir ,le défenseur international sénégalais Moussa Niakhaté,a présenté ses excuses au peuple sénégalais en zone mixte.


Malgré le chagrin et la culpabilité qui le rongent ,il a exprimé sa gratitude envers le peuple sénégalais et se sent privilégier d’être sénégalais et de représenter son pays dans l’équipe nationale.

“Désolé… ..Je suis conscient que ce penalty manqué a conduit à notre élimination de cette CAN 2023. Ça a brisé le rêve de mes coéquipiers, de ce staff et des millions de supporters de cette équipe nationale. Vous ne méritez pas ça. Ce groupe avait la qualité et l’objectif de rentrer avec la coupe à Dakar. J’en suis conscient et j’en prends la responsabilité. Ça va être dur à avaler pour moi et je sais que je n’oublierai jamais ce sentiment de culpabilité. Personne ne pourra me l’enlever, ni même ma famille, ni même ce groupe malgré leur soutien infaillible.”

Le jeune défenseur international sénégalais poursuit en promettant aux supporters de se rattraper et de leur rendre l’amour qu’ils lui témoignent en offrant un titre à l’avenir.

“Mais quand je vois vos messages… Je réalise encore plus la chance que j’ai d’être sénégalais, alhamdulilah, et d’évoluer dans cette équipe nationale. Sincèrement, je n’ai pas de mots pour vous . Mon seul but à partir d’aujourd’hui sera de me rattraper et de vous rendre l’amour que vous me témoignez en vous offrant un titre à l’avenir. Je vous en dois une ! ” 

Miabé Mondésir KANDÉ
Passionné des arts et de la culture,je suis également un amoureux du ballon rond. Je vous propose des actualités culturelles chaudes et bouillantes d'ici et d'ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez demander l'autorisation de copie au +22898424080