CAN 2023 | Batailles rangées entre journalistes, l’AIPS rappelle à l’ordre

Certains journalistes accrédités pour la 34e Coupe d’Afrique des Nations se livrent à des attaques lors des rencontres de leurs équipes. Constatant cette situation, l’Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS) a sorti un communiqué pour recadrer les confrères.

Des incidents impliquant des professionnels de médias ont été relevés lors des matchs de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire. Il y a eu une altercation entre certains reporters sénégalais et guinéens. Certains journalistes ghanéens également ont sifflé leurs propres joueurs.

Selon Sport News Africa qui cite les médias marocains, un journaliste congolais a tenté d’asséner un coup de poing à un journaliste marocain.
Ces attitudes qui ternissent l’image de la presse a fait réagir l’AIPS.

«Entre batailles rangées, attaques, invectives, c’est un spectacle désolant que certains confrères livrent à la face du monde depuis le début de la CAN. Les espaces de travail des médias (tribune de presse, zone mixte, salle de conférence) ont été transformés en ring de boxe», déplore l’AIPS. Elle rappelle à l’ordre : « Le journaliste ne peut pas être considéré comme un supporter. C’est pourquoi nous invitons tous les confrères à être raisonnables et à travailler dans le respect des règles d’éthique et de déontologie».

Pour rappel, ce sont les mauvaises prestations de certaines équipes nationales qui ont engendré ces incidents.

Mesme AMOFO

author
SportCulturenews.tg est un site d'information basé au Togo. Il traite des informations sportives et culturelles sur le plan national et international. Contacter la Rédaction de Sport & Culture sur le +228 98 42 40 80 ou +228 99 23 12 17 . Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez demander l'autorisation de copie au +22898424080